Qui sommes nous? | Newsletter | Contactez nous | English Version

Accueil Qui sommes nous? contact

Catégorie: Phytosanitaires - Insecticides et Acaricides

TINA 1,8% d’AbCAFÉINE

Ref: TINA 1,8% d’AbCAFÉINE

• TINA est actif sur les insectes, quel que soit leur stade : très rapidement, ils sont paralysés et leur mort survient trois à quatre jours après. • TINA possède une action translaminaire ce qui explique sa bonne présistance d’action, y compris sur les éclosions survenant après le traitement. L’activités résiduelle est de l’ordre de 3 à 4 semaines. • TINA reste ecace quelles que soient les conditions climatiques telles que température et précipitation. La matière active pénètre dans le feuillage et, dès que la bouille est sèche, elle ne peut plus être lessivée. • TINA présente un double site d’action. Il n’est apparenté à acune autre famille chimique. • TINA est donc ecace sur les souches devenues résistantes aux insecticides. • TINA ne favorise pas la pillulation d’autres parasites et peut être inclus dans les programmes de lutte intégrée. • TINA, dont les résidus disparaissent rapidement de la surface des feuilles, respecte les auxiliaires qui ne sont pas phytophages.

• TINA est actif sur les insectes, quel que soit leur stade : très rapidement, ils sont paralysés et leur
mort survient trois à quatre jours après.
• TINA possède une action translaminaire ce qui explique sa bonne présistance d’action, y compris
sur les éclosions survenant après le traitement. L’activités résiduelle est de l’ordre de 3 à 4 semaines.
• TINA reste ecace quelles que soient les conditions climatiques telles que température et
précipitation. La matière active pénètre dans le feuillage et, dès que la bouille est sèche, elle ne
peut plus être lessivée.
• TINA présente un double site d’action. Il n’est apparenté à acune autre famille chimique.
• TINA est donc ecace sur les souches devenues résistantes aux insecticides.
• TINA ne favorise pas la pillulation d’autres parasites et peut être inclus dans les programmes de
lutte intégrée.
• TINA, dont les résidus disparaissent rapidement de la surface des feuilles, respecte les auxiliaires
qui ne sont pas phytophages.

Qu’est-ce que TINA?
TINA est un insecticide acaricide qui contient 18g/litre d’abamectin. Il est commercialisé dans le monde entier sur cultures
maraîchères, agrumes, vigne, arboriculture fruitière et cultures ornementales.
Il est très ecace contre les acariens, les mineuses, le psylle et les thrips.
Abamectin appartient à la famille chimique des « avermectins ». Ces molécules sont des dérivés naturels d’un champignon
streptomyces avertimilis obtenus après fermentation.
Au cours de la fermentation se forment huit composés qui sont des avermectins. Deux d’entre elles (B1a et B1b) ont des propriétés
acaricides/insecticides particulières développées en protection des plantes sous le nom d’abamectin.
Cela signie que le processus de purication qui consiste à éliminer les six autres avermectins est une étape capitale dans la
production de la matière active nale abamectin. Ce processus coûteux et long est parfaitement maîtrisé par Syngenta pour
donner la qualité de l’abamectin contenue dans TINA, avec un ratio précis : >80% de B1a et <20% de B1b.

Quelles sont ses principales caractéristiques ?
TINA agit par contact et pas ingestion. Si les insectes et acariens sont rapidement immobilisés après ingestion, il faut toutefois 3
à 4 jours pour une ecacité maximale.
En eet, même si les parasites sont encore présents, ils ne se nourrissent plus et ne provoquent pas de dégâts.
TINA est rapidement absorbé par les feuilles. Son eet translaminaire lui permet de pénétrer à l’intérieur des tissus de la plante
pour former « une réserve » à l’intérieur des feuilles protégeant ainsi les 2 faces.
TINA contrôle la mineuse des cultures légumières

DANS LES ARBRES FRUITIERS:
Le psylle commun du poirier : le traitement avec TINA s\'effectue au printemps à la dose : 75 cc/100 L d’eau soit 0,75 L/ ha.
Les acariens (araignées rouges et jaunes) :
TINA est utilisé 1 à 2 semaines après la chute des pétales
à la dose de 75 cc/100 L d’eau soit 0,75 L/ ha.
Dernier délai d’utilisation du produit avant la récolte (DAR) :
- Sur poirier : 30 jours
- Sur pommier : 28 jours
- Sur vigne : 21 jours
Important : - Il est nécessaire de mélanger la TINA avec une huile minérale à la dose 250 cc/ 100 litre d’eau.
- Alterner avec d’autres produits à mode d’action différent.
DANS LES AGRUMES:
L’intervention contre la mineuse des agrumes doit être effectuée après les nouvelles poussées de sève en printemps,
été et début automne).
Dés l’apparition des premiers dégâts, c\'est-à-dire des lignes sur les feuilles représentant les mines,
il y a lieu de traiter avec TINA à la dose de 40 cc/100 L d’eau soit 0,4 L/ha.
Pour obtenir une efficacité optimale du TINA, mélanger le produit avec une huile minérale à raison de 400 cc/100 L d’eau.
Ne pas dépasser 6 applications par saison.
Les acariens :
- Utiliser TINA à la dose de 60 cc/hl par 100 L d’eau soit 0,6 L/ha.
- Traiter dés l’apparition des premiers symptômes de l’attaque.
- Pour obtenir une meilleure e?cacité, mélanger TINA avec une huile minérale à la dose de 250 cc/100 L d’eau.
- DAR : 21 jours.